Tous les schémas présents sur le site sont réservés exclusivement à un usage personnel.

Ampli HI-FI push pull ECL86

Construction d'un Amplificateur à tubes de 2x10 Watts

 

     Cahier des charges : utiliser le maximum de composants de récupération.

     Recherche sur le net de divers schémas et surtout de commentaires sur les tubes employés.

     Je remarque que le tube ECL86 a bonne presse. Vérification de mon stock de tubes ECL86 -> OK

     Recherche de 2 transformateurs de sortie de 8000 ohms plaque à plaque. je trouve dans mon stock

     2 transfos qui après mesure me donne 7500 ohms pour 8 ohms de charge.

     Un transfo d'alimentation avec 2x200volts pour la HT, 2 secondaires de 6,3 volts, un peu

     surdimensionné en puissance : mais il fera l'affaire.

 

     Ampli PP ECL86 Alimentations.pdf

     Ampli PP ECL86 Préampli.pdf

     Ampli PP ECL86 Puissance.pdf

 

     1ère étape : construction chassis en laiton de 10/10 dispo magasins de bricolage.              Cliquez sur la photo

                                                                                                                                            pour l'agrandir

 

 

     2 ème étape : montage des transformateurs d'alimentation et de sortie, supports des tubes, potentiomètres,

                           prises HP,  prises RCA d'entrées, prise secteur et les condensateurs chimiques de filtrage

                           (ne pas oublier de mettre des rondelles isolantes)

 

 

 

 

     3 ème étape : mise en place ligne de masse en fil de cuivre de 2,5mm2 étamé.

 

 

                            Cablage redressement HT + condensateurs de filtrage

 

 

     4 ème étape : Cablage des filaments des tubes

                            Un secondaire de section de cu plus importante pour alimenter les filaments des ECL86

                            L'autre secondaire de section plus faible pour alimenter les tubes préampli

                            Le cablage se fera en fil torsadé et plaqué au chassis.

 

 

                            Cablage du doubleur de tension pour polarisation V2B,V3B,V5B,V6B

 

 

     5 ème étape : Cablage des différentes HT

                          . Point milieu primaire des transformateurs de sortie (A et A')

                          . Alimentation grilles V2B, V3B, V5B, V6B par 2 résistances de 470 ohms 2 W reliées

                            au point milieu primaire TS.

                          . Cablage des 4 résistances des cathodes des pentodes ECL86  de 4,7 ohms servant de shunt pour

                            la mesure de courant anodique de celles-ci.

 

 

     6 ème étape : Cablage du circuit déphaseur V2A, V3A, V5A, V6A.

                          . Cablage sur barrette à cosses du circuit de polarisation et resistances de charge de V2A, V3A,

                            V5A, V6A de 100k.

 

 

 

     7 ème étape :  Cablage circuit de polarisation et resistances de charge V1A , V4.

                             Cablage correcteur des graves et des aiguës et des potentiomètres de volume.

                             Cablage du circuit de contre réaction sortie TS et V1B, V4B.

 

 

     8 ème étape :    Je m'impatiente.... Je décide donc de commencer les essais avant de cabler le préampli.

                               aucun tube sur le chassis.

                               Cablage de 2 résistances de 8,2 ohms 10 W sur les secondaires transformateurs de sortie.

                               Tension réseau : 220 volts

                               Tension filament : 6,6 volts

                               Haute tension   : 2x 210volts

           Montage des tubes V1, V2, V3 :

                               Tension filament : 6,2 volts

                               HT point A : 275 volts

                               HT point B : 270 volts 

           Réglage du point de polarisation :

                               Mettre un milli voltmètre sur les 4 shunts de 4.7 ohms.

                               A l'aide du potentiomètre de 1 k régler un courant anodique identique dans V2 et V3.

                               Si pas possible changer les tubes

                               Puis régler le potentiomètre de 4k7 pour obtenir 174 mv aux bornes des shunts de 4,7 ohms.

                               Vérifier polarisation V1B = 1,8 volt    V1A = 1,7 volt

           Ensuite effectuer la même procédure pour le canal droite avec V4, V5, V6.

           Injecter un signal de 200 mV efficace sous une fréquence de 1 kHz.

           Brancher l'oscilloscope calibre 5 volts aux bornes de la résistance de charge de 8,2 ohms.

           Monter progressivement le volume et observer le signal de sortie et aller jusqu'à saturation, revenir en arrière

           pour un signal propre sans distorsion. Vous devez mesurer environ 12 volts crête soit 8,5 volts efficaces.

           U crête= U eff x 1,414.

           Mettre hors tension l'ampli.

           Retirer les 2 résistances de charge haut-parleurs de 8,2 ohms.

           Brancher les 2 enceintes de 8 ohms.

           Raccordement d'un lecteur de DVD.

           Mise sous tension de l'ampli, potentiomètre volume à zéro et potentiomètres correcteur à mi-course.

           Je monte progressivement le volume et  "miracle" ça fonctionne.

           Bien que branché sur des enceintes de sono, je trouve le son très agréable à entendre et surtout je suis

           surpris de la pêche qu'il a pour un petit 2 x 9 Watts.

           Je crois qu'il me faudrait écrire plusieurs pages pout décrire la satisfaction d'un montage réalisé par soi-même.

            Mais là, les passionnés connaissent...

           Il me reste à cabler le préampli, mais demain il fera jour....

           C'est reparti...

           Cablage de la partie correction RIAA pour la platine TD sur le commutateur de sélection.

 

           Ce commutateur ne possède volontairement que 2 positions : 

           . entrée platine tourne disque cellule magnétique niveau 2mv

           . entrée auxiliaire niveau 200 mv

           Cablage préampli :

           Il reste à souder les résistances et les condensateurs de polarisation cathode des tubes EF86.

           Les résistances de charge anode et grille seront cablées.

           Cabler les fils blindés vers les potentiomètres de volume et les liaisons commun commutateur

           sélection entrée vers les grilles V7 et V8.

           Essais final : L'adaptation des niveaux est meilleure, cela se traduit par l'utilisation de la plage

           totale du potentiomètre de volume.

           Il ne reste plus qu'à capoter les transfos et à faire une belle ébénisterie bois ...

 

 

           Conclusion :

            J'espère que cette réalisation donnera l'envie à quelques uns de réaliser un ampli à tubes de A à Z

            et surtout d'avoir autant de plaisir que j'ai pu en avoir à le construire.

 

            L'ampli terminé avec ses capots et son ébénisterie :

 

 

 

 

 

 


Cercle "Radios anciennes"
Liste des sites | << Préc | Suivant >> ]